Login   
Nos syndicats 
Agriculture
AFPA
Transport Aérien
Animateurs sociaux
Cabinets médicaux
CFTU
Commerce (CSECAM)
CTM
BTP
Dockers
Employés de pharmacie
Finances Publiques
Municipaux
Missions locales
Martinique première
Métallurgie
ONF
Pompiers
Produits pétroliers
PROTECTION SOCIALE
PTT (France-télécom et la poste)
RSI
La Santé
SEM-CGTM: Syndicat de l'électricité de la Martinique
SEEMD-Didier
Education SMPE-CGTM
Usine du GALION
Usine de valorisation des déchets
Nos syndicats > Commerce (CSECAM)

La vie de nos sections



1er mai 2008.

 1er Mai 2008.


Lors de la Fête des travailleurs, 14 de nos entreprises représentaient la CSECAM-CGTM, lors de la manifestation du 1er Mai organisée par l'Intersyndicale des centrales .
Le 1er Mai, jour de la fête des travailleurs , était pour les salariés, l'occasion de se rassembler afin de crier haut et fort leurs revendications.
La première préoccupation de tous les salariés du Commerce, mais également de tous les secteurs est le POUVOIR D'ACHAT. Un dernier sondage indique que le moral des français na pas été aussi bas depuis 30 ans.Les salaires sont bloqués pratiquement dans tous les secteurs, alors qu'on assite à une flambée des prix, particulièrement des produits de première nécéssité.
Dans nos secteurs, où les sections syndicales de la CSECAM-CGTM sont bien organisées et où la mobilisation est indispensable, les salariés arrivent à arracher en moyenne 40 euros d'augmentation de salaire.
Quand on pense que Le Président Sarkozy s'est octroyé une augmentation de 172% de son salaire et que les grands patrons ont augmenté leur salaire de 58% l'année dernière. On assiste donc à un blocage déguisé de nos salaires car les  patrons ne sont prêts qu’à nous donner des miettes lors des négociations annuelles obligatoires. 

C'est la précarité pour un bon nombre d'entre nous.
-les temps partiels sont de plus en plus imposés , avec des coupures entre les tranches horaires qui ne permettent pas d’organiser notre vie personnelle.
-  la fermeture des magasins est  de plus en plus tardive,  les magasins se faisant  entre eux une guerre sans merci pour récupérer la clientèle. (Création de nouveaux hypermarchés « Euromarché de Ducos »; agrandissement de ceux qui existent : M. Bricolage et autres Weldom, etc.….)
C’est  justement contre ces conditions de travail, cette organisation du travail imposée par les patrons et pour une revalorisation de leur salaire que des grandes surfaces (Carrefour pour ne citer qu’elle) ont décidé de faire grève il y a quelques mois.
La détérioration de nos conditions de travail, est aussi au coeur de nos revendications.
- Intensification, déréglementation, non respect des plannings  qui souvent sont établis à la dernière minute, nous rendant impossible l'organisation  de notre vie privée et provocant un stress au travail.
- Augmentation des tâches, des cadences, etc.…
- Augmentation des pressions antisyndicales venant de l’encadrement le plus souvent et de la surcharge de travail.

Même si elles ont été dispersées, il y a eu des luttes importantes dans notre secteur de la CGTM - commerce ces 3 dernières années.  Les salariés du Casino, puis celle de ceux de MCA (martiniquaise des centres d'Appels) et bien d'autres moins médiatisées.
 
Il y en aura d’autres, et ce, à chaque fois que dans une entreprise les camarades se sentiront la force d’engager le bras de fer avec leur patron pour l’amélioration de leurs conditions. Et ça,  c’est tant mieux !
 
La CSECAM demande à tous les salariés du Commercer de ne pas accepter les mauvais traitements, l’arrogance  et le mépris des patrons, les bas salaires et les mauvaises conditions de travail.
Car baisser les bras, se décourager, la fatalité ou l’isolement ne sont pas des solutions. Les salariés du Commerce et le monde du travail en général, doivent être plus offensifs et surtout organisés.

Il n'y a que la lutte qui paie.




 Photos 1er Mai 2008



Cliquez pour agrandir
Rassemblement pour le départ.


Cliquez pour agrandir
Banderole de la CSECAM


La DRH de Géant Batelière fait des siennes.

La Directrice de Géant Batelière (groupe  Charles Ho Hio Hen)  a remis un courrier au Trésorier du Comité d'entreprise. Ce courrier est daté du Lundi 16 Mai 2008, alors que le 16 Mai tombait un Vendredi. 
Dans ce courrier rédigé dans la précipitation, elle indique : "nous nous présenterons donc, Mardi 20 Mai 2008 à 15h au local du Comité d'Entreprise, avec Mr X, responsable comptable. ".  Le courrier est signé de la Directrice.
Il s'agissait pour elle et son responsable comptable, de vérifier les factures, afin de justifier l'état des recettes et des dépenses du Comité.
Pourtant le Comité d'entreprise, fait son bilan annuel et approuve à l'unanimité les comptes du CE de Géant la Batelière.
Aucun des membres du Comité n'étant présent, le Mardi 20 Mai 2008, la vérification n'a pu avoir lieu.
Seul, le Comité d'entreprise peut désigner un expert comptable.
Le président, peut consulter les documents comptables relatifs aux activités sociales et culturelles.
Il en résulte que le responsable comptable de l'entreprise, ainsi que la DIRECTRICEde  Géant La Batelière n'avaient rien à faire dans le local du comité d'entreprise afin de procéder à des vérifications comptables.
Depuis ce jour, Madame, la Directrice n'a toujours pas adréssé la parole aux membres du Comité d'entreprise.
elle s'est surement rendu compte de son erreur!!!! Affaire à suivre.
Bon à savoir



Renouvellement des Instances représentatives du personnel (IRP) à la LIBRAIRIE ANTILLAISE.

Le protocole d'accord préelectoral a été signé le 28 Avril 2008, au Siège de la Librairie Antillaise. Il prévoyait entre autres, le premier tour des élections le 20 mai 2008, et la durée du mandat des représentants pour 2 ans. La CSECAM-CGTM est le seul syndicat majoritaire depuis une dizaine d'années.
Le Nouveau Comité d'entreprise, ainsi que les délégués du personnels ont donc été élu dès le premier tour.



Liquidation judiciaire de Canon LGM Bureautique

Le Tribunal Mixte de Commerce de Fort-de-France a finalement prononcé la liquidation judiciaire de Canon LGM Bureautique.



DIGICEL réouvre ses Agences clients, et laisse les ex salariés de MCA sur le carreau.

Souvenez vous. Un conflit social avait  éclaté le 12 Mars 2007 à MCA, filiale de Téléperformance.  La suite


Accueil - La CGTM - Travail - Société - Nos syndicats - Juridique - Se syndiquer - CGTM WEB-TV - International - Contact - Photos - Culture -
© CGT MARTINIQUE