9 et 10 février : Importante mobilisation des personnels municipaux

La plupart des  maires de la Martinique ne respectent  pas la réglementation en matière de droits syndicaux, en matière de CTP et en matière de titularisation, au cours des 2 jours de mobilisation les travailleurs municipaux ont décidé de se faire entendre. Ils  ont été reçus par l’association des maires, le conseil général et le préfet de la Martinique, et suite à cela un calendrier de rencontre avec l’association des maires et le préfet a été établi.  Si la grève générale des municipaux est suspendue, certaines municipalités restent mobilisées sur des problèmes particuliers.

Pour en savoir plus écoutons les explications de José KANOR.