Assemblée Générale de la Mission Locale de l’Espace Sud

Le jeudi 08 septembre 2016 s’est tenue à l’Espace sud l’Assemblée générale de la Mission locale. Les administrateurs de la structure, dont celui de la CGTM, étaient réunis pour valider les comptes des exercices 2014 et 2015.
La discussion sur les différents sujets de la plénière, fut très intéressante et de nombreuses questions, ont été posées, parfois de manières houleuses, tant sur la sincérité des comptes, que sur la légitimité de l’équipe dirigeante. La raison, le non-respect du délai de transmission des différents rapports et comptes de l’Association aux administrateurs.
D’autre part, bien que le voile ne fût pas levé sur les vrais raisons du licenciement du directeur, les administrateurs ont tout de même interpellés la Présidente, sur la procédure qu’elle devra mettre en place pour la désignation, en toute transparence, du prochain directeur.
Les représentants du personnel, présents à l’Assemblée générale, ont fait valoir également les difficultés de leurs missions, en évoquant leurs problèmes d’accueil ou de production, liés à l’effectif insuffisant de la Mission locale. Ainsi que la difficulté d’évolution de leur carrière, de leur formation peu pris en considération, ainsi que leurs salaires « bloqués »ce qui ne semble pas être la préoccupation des dirigeants.
A l’issu de cette réunion , les administrateurs ont donc pu saisir la souffrance du personnel de la structure, ils ont eu un aperçu sur leurs piètres conditions de travail et donc ont pu comprendre pourquoi , à leur niveau certains objectifs ne pouvaient , faute de moyens , être atteints.
En conclusion, s’il fallait tirer un bilan de cette Assemblée Générale, dans l’intérêt bien compris des salariés de la structure et des jeunes du sud de l’ile, on dira qu’elle a montré les limites de la présidente, dans l’exercice de la démocratie. Ce qui laisse entrevoir, que le chemin sera encore long pour que la structure parvienne à un meilleur fonctionnement.