Les salariés de Martinique Nutrition Animale se sont fait entendre.

par | Mai 22, 2020 | Syndicats, Usines et Distilleries

Les salariés de Martinique Nutrition Animale (MNA), fournisseur d’aliment pour bétail en Martinique, ont dû manifester leur colère pour obtenir la prime exceptionnelle (Gilets Jaunes) de 1000 euros (600€ tout de suite et 200€ en décembre).

En effet, ce n’était certes pas gagné d’avance, le fournisseur local d’aliment pour bétail a toujours vu d’un mauvais œil les réclamations des salariés, surtout lorsqu’il s’agit d’augmentation du pouvoir d’achat.

Alors c’est tout naturellement qu’ils ont rapidement brisé la résistance de ce dernier, qui n’a eu dès lors, d’autre choix que d’accéder à leur demande de rallonge.

Les salariés de MNA sont conscients que s’ils savent produire des tonnes d’aliments pour bétail par an, et satisfaire, ainsi les besoins du marché local. Ils sont également conscients que c’est le résultat de cette exploitation permanente, qui participe à l’enrichissement de leur employeur. Alors, de là exiger leur part des gains, il n’y avait qu’un pas, qu’ils ont vite franchi.